Ukraine

De l’aide pour vous guider dans vos consultations médicales avec les réfugiés Ukrainiens 

Le Collège de Médecine Générale (CMG) a rédigé, en collaboration avec les OST francophones, l’AViQ, l’APB et FEDASIL, une check-list qui vous aidera et vous guidera dans vos consultations auprès des réfugiés en provenance d’Ukraine. Pour plus de facilité, elle est répartie en grandes rubriques 

  • Aspects administratifs (DMI, numéro BIS et AMU). Attention toutefois qu’en attendant l’ouverture du droit à la mutuelle, l’aide médicale urgente est octroyée aux personnes qui ont quitté l’Ukraine en raison de la guerre et qui déclarent au CPAS revendiquer le statut de protection temporaire.
  • Sur le plan médical (contrôler l’absence de maladies infectieuses, contrôler les vaccinations, maladies chroniques et traitements)
  • Santé mentale (addictions, stress post-traumatique)
  • En termes de santé publique
  • Et bien entendu l’administratif

 

L’INAMI a également publié une circulaire reprenant le « Droit aux soins de santé pour les personnes déplacées en provenance d’Ukraine ».

Cette circulaire permet d’aborder les points tels que :

L’inscription en tant que titulaire : les bénéficiaires de la protection temporaire avec annexe 15 peuvent être inscrites (gratuitement donc sans paiement de cotisation à l’assurance-maladie obligatoire). Elles bénéficieront automatiquement de l’intervention majorée.

L’inscription en tant que personne à charge : si les personnes bénéficiant d’une protection temporaire remplissent les conditions pour être inscrites en qualité de personne à charge d’une autre personne bénéficiant d’une protection temporaire, elles peuvent également être inscrites en qualité de personne à charge de cette personne. Toutefois, les personnes bénéficiant d’une protection temporaire qui sont hébergées dans une famille d’accueil ne peuvent pas être inscrites en qualité de personne à charge d’un membre de la famille d’accueil.

Intervention majorée : les personnes concernées peuvent bénéficier de l’intervention majorée sans avoir à procéder à une enquête sur les revenus. Le droit à l’intervention majorée est ouvert le jour même où l’inscription en qualité de résident prend effet.

Maximum à facturer : un certain nombre de personnes qui bénéficient d’une protection temporaire peuvent également être hébergées dans des familles d’accueil et ensuite probablement inscrites à la même adresse que la famille d’accueil. Les personnes concernées sont considérées comme étant dans une situation assimilée à une situation de dépendance. Les personnes concernées forment par conséquent un ménage à part entière, le cas échéant avec leur conjoint(e) ou la personne avec laquelle elles forment un ménage de fait, ainsi qu’avec leurs personnes à charge dans l’hypothèse où ces personnes ont la même résidence principale.

La Belgique a accordé aux réfugiés ukrainiens une protection temporaire. Grâce à ce statut, ils ont le droit au remboursement des soins de santé en s’affiliant à une mutualité belge. Tous les détails sur notre page qui leur est dédiée et qui est également traduite en ukrainien.

    Vous souhaitez enregistrer une vaccination faite à l’étranger ? (directement sur Vaccinnet et non via votre DMI)

    Pour qu’une vaccination effectuée à l’étranger puisse être enregistrée sur Vaccinnet, il faut que le patient dispose d’un numéro NISS ou BIS.

    Voici la fiche Vaccinnet pour vous aider à créer un numéro BIS : Comment créer un numéro BIS.

    Des informations spécifiques liées à la situation des réfugiés ukrainiens seront publiées prochainement.

    Vous pouvez consulter la fiche de Vaccinnet : Enregistrer une vaccination étrangère

       

      Ouverture d’un centre d’orientation santé 

      Dès le lundi 2 mai, la COCOM a ouvert un centre d’orientation santé à Pachéco pour tous les bénéficiaires de la protection temporaires. Les ukrainiens peuvent ainsi accéder à une aide médicale et/ou en santé mentale.

      Le centre est ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 17h30. Il se trouve sur Boulevard Pacheco, 42 à 1000 Bruxelles.

        Retrouvez toutes les informations sur le fonctionnement de ce centre dans ce  document pdf.

        Un dépliant en anglais et ukrainien pour vos patients est disponible ainsi qu’une affiche  à mettre dans la salle d’attente.

         

        Conseils pour prescrire des médicaments : ces deux sites vous aideront lorsque vous serez confronté à un patient dont la liste de médicaments est en cyrillique : Ukrainian Medicine Conversion To European Equivalent Rx Product et compendium des médicaments ukrainiens.

         

        Share This