Connexion Patient

Connexion Itsme Connexion EID Connexion EID

Connexion Professionnel de la santé

Connexion Itsme Connexion EID

Le partage de données de santé

Je m’informe

Le Réseau Santé Bruxellois : Optez pour le partage du Dossier Santé de votre patient

Le Réseau Santé Bruxellois permet aux prestataires de soins d’échanger, pour un même patient, des documents de santé informatisés (résultats d’examens, rapports médicaux, courriers, etc.).

L’objectif est de faciliter la prise en charge du patient :

  • Permet une vue globale de l’historique santé du patient
  • Accès immédiat et sécurisé 24h/7j
  • Meilleure collaboration entre médecins et professionnels du multidisciplinaire
  • Simplification administrative
  • Aide au diagnostic (mais ne le remplace pas )
  • Cadre : continuité des soins

En Région Bruxelloise, tous les hôpitaux et la majorité des médecins généralistes y sont connectés.

Les données accessibles sur le Réseau Santé Bruxellois peuvent émaner d’institutions de soins situées partout en Belgique.

Le Réseau Santé Bruxellois c’est l’outil qui vous permet de partager de manière électronique et sécurisée les données de patients. Retrouvez toutes les infos sur le Réseau Santé Bruxellois.

Présentation – dans la cadre d’une réunion de Comité de suivi d’Abrumet le 28 mai 2021 – par Frank Robben et Thibaut Duvillier de la plate-forme eHealth et d’un aperçu des réalisations et projets dans le cadre de la crise Covid 19.

Suite à des interrogations de nos membres en Comité de suivi ce 28 mai 2021, Mr Robben a répondu aux questions centrées sur la gestion et la sécurisation des données de santé de manière générale et celles particulières au Covid.

La présentation étant divisée en 2 parties distinctes, voici les repères de temps afin d’accéder aux sections de la vidéo qui vous intéressent le plus (veuillez cliquer sur les titres afin d’être redirigé vers la vidéo YouTube au temps indiqué) :

Présentation de la plateforme eHealth

  • 11:50 Gouvernance et focus sur le CSI : Introduction de la plateforme eHealth et des différents organes de gestion de la plateforme et de concertation des utilisateurs, avec une présentation détaillée du Comité de Sécurité de l’Information (CSI)

Aperçu des réalisations et projets dans le cadre de la crise Covid-19

Nouvelle règle concernant la validité des prescriptions

Une nouvelle règle est applicable pour la validité de vos ordonnances à partir du 1er novembre 2019. 

  • Un médicament prescrit pouvait auparavant être délivré par un pharmacien sans limite de temps tandis que l’assurance maladie remboursait les dépenses de ce médicament “jusqu’à la fin du 3ème mois suivant la date de prescription”.
  • Depuis le 1er novembre 2019, le délai pendant lequel le pharmacien peut délivrer un médicament et le délai de remboursement par l’assurance maladie sont alignés.
  • À partir de novembre 2019, vos ordonnances sont valables 3 mois par défaut. Vous restez cependant libre d’adapter la durée de validité de vos ordonnances soit à moins de 3 mois, soit à 1 an maximum. N’oubliez donc pas de noter explicitement la ” date de fin d’exécution ” sur votre ordonnance électronique ou papier.

 

L’avantage de ce nouveau règlement ?

Un système plus simple et plus transparent pour les prescripteurs, les pharmaciens et les patients, cette règle permet surtout de mieux ” coller ” à la réalité de l’évolution de la santé de chacun de vos patients.

 

Quelles sont les prescriptions concernées par cette nouvelle règle ?

Toutes les prescriptions des médecins généralistes, spécialistes, dentistes et sages-femmes.

Les ordonnances pour les fournitures pharmaceutiques sont également couvertes, mais pas celles pour les pansements.

 

Nouveaux modèles papier d’ordonnance et de preuve de prescription :

Ils pourront être utilisés à partir du 1er novembre 2019 et seront obligatoires à partir du 1er février 2020.

Pour rappel, l’ordonnance électronique devient obligatoire à partir du 1er janvier 2020, date à laquelle l’ordonnance ” papier ” ne sera autorisée que dans des situations exceptionnelles.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’INAMI [Institut national d’assurance maladie-invalidité].

Share This