Le partage de données de santé

Je m’informe

Le Réseau Santé Bruxellois : Optez pour le partage de du Dossier Santé de votre patient

Le Réseau Santé Bruxellois permet aux prestataires de soins d’échanger, pour un même patient, des documents de santé informatisés (résultats d’examens, rapports médicaux, courriers, etc.).

L’objectif est de faciliter la prise ne charge du patient :

  • Permet une vue globale de l’historique santé du patient
  • Accès immédiat et sécurisé 24h/7j
  • Meilleure collaboration entre médecins et le multidisciplinaire
  • Simplification administrative
  • Aide au diagnostique mais ne le remplace pas
  • Cadre : continuité des soins
En Région Bruxellois, tous les hôpitaux et la majorité des médecins généralistes y sont connectés.

Les données accessibles sur le Réseau Santé Bruxellois peuvent émaner d’institutions de soins situées partout en Belgique.

Le Réseau Santé Bruxellois c’est l’outil qui vous permet de partager de manière électronique et sécurisée les données de patients. Retrouvez toutes les infos sur le Réseau Santé Bruxellois.

NE PAS SUPPRIMER
La nouvelle règle pour la validité des prescriptions

Depuis le 1er novembre 2019, une nouvelle règle est d’application concernant la validité de vos prescriptions. Découvrez la vidéo qui explique de cette nouvelle règle.

Auparavant, un médicament prescrit pouvait être délivré par un pharmacien sans limite dans le temps tandis que l’assurance soins de santé remboursait ce médicament « jusqu’à la fin du 3e mois suivant la date de prescription ».

Depuis le 1er novembre 2019, la durée pendant lequel un pharmacien peut délivrer un médicament et la durée pendant lequel ce médicament est remboursable par l’assurance soins de santé sont alignées.

Vos prescriptions depuis le 1er novembre 2019, sont valables par défaut 3 mois. Vous gardez néanmoins la liberté d’adapter la durée de validité de vos prescriptions : soit inférieur à 3 mois, soit valable jusque 1 an maximum. N’oubliez donc pas de noter explicitement la « date de fin d’exécution » sur votre prescription électronique ou papier.

L’avantage de cette nouvelle réglementation ?
Un système plus simple et plus transparent aussi bien pour les prescripteurs, les pharmaciens et les patients. Cette règle permet surtout de mieux « coller » à la réalité de l’évolution de santé de chacun de vos patients.

Quelles sont les prescriptions concernées par cette nouvelle règle ?
Toutes les prescriptions des Médecins Généralistes, des Médecins Spécialistes, des dentistes et des sages-femmes.
Les prescriptions de fournitures pharmaceutiques sont également concernées mais pas celles des prescriptions de bandagisterie.

Les nouveaux modèles papier de prescription et preuve de prescription:
Ils sont utilisables à partir du 1er novembre 2019 et seront obligatoires à partir du 1er février 2020.
Pour rappel, la prescription électronique devient obligatoire à partir du 1er janvier 2020. A compter de cette date, la prescription « papier » ne sera autorisée que dans des situations exceptionnelles.
Consultez le site de l’INAMI pour toute information complémentaire

Le SUMEHR

 A la demande des médecins généralistes, le Réseau Santé bruxellois a activé par défaut l’accès du patient à son résumé de santé (Sumehr). Le Réseau Santé Bruxellois entend ainsi faciliter la vie de la majorité des médecins généralistes qui désirent permettre à leur patient de lire le contenu de leur sumehr.

Pour que le patient accède au contenu de son sumehr, il se connectera comme d’habitude au portail sécurisé du Réseau Santé Bruxellois. Certains documents hospitaliers pourront également être rendus accessibles au patient par le médecin généraliste.

Chaque médecin généraliste garde toutefois la liberté d’effectuer un paramétrage technique conforme à ses souhaits. Seules les informations pertinentes à la prise en charge du patient seront partagées via le sumehr sur les réseaux de santé. Dans la majorité des cas, vous consignez en toute transparence avec votre patient le contenu de ce résumé santé. »

Pour savoir dans quel réseau sont publiés vos sumehrs, demandez à votre fournisseur de logiciel. Vous pourrez obtenir une prime régionale liée au soutien à la pratique médicale.

C’est quoi un Sumehr de qualité ?

A chaque fois que les médecins généralistes en ont la possibilité, il est important qu’ils partagent pour leurs patients un SUMEHR de qualité, avec toutes les données pertinentes dans le cadre d’une éventuelle prise en charge à l’hôpital.

Un SUMEHR de qualité doit être à jour, et reprendre principalement :

  • Les personnes de contact / de confiance
  • Problèmes de santé actuels du patient
  • les antécédents médicaux et chirurgicaux pertinents
  • Les observations suite aux derniers examens
  • Les traitements actifs
  • L’état de vaccination
  • Les allergies

Nous sommes bien conscients qu’en temps de crise, cela n’est pas toujours possible.

Mais plus les données du patient sont pertinentes et à jour, plus la prise en charge en hôpital sera efficace.

Découvrez la vidéo qui vous explique d’une part comment gérer vos paramètres de manière générale et d’autre part comment gérer l’accès à un document spécifique. Connectez-vous ensuite au portail web du RSB et adaptez vos paramètres. »

Share This